Skip to end of metadata
Go to start of metadata

L'ORM est  une surcouche à ADO.NET, possédant une API de haut niveau, une de bas niveau, et basée sur des templates SQL.

Intérêts de l'ORM

Code utilisateur simplifié

On n'expose qu'une notion de transaction, pas de connexion, comme ADO.NET. L'utilisateur ne doit gérer qu'une transaction (ouverture puis validation ou abandon). S'il n'est désire pas, cela fonctionne aussi. L'ORM gère de façon transparente les connexions pour lui.

La classe à utiliser pour cela est DbManager.

Voir Une transaction, s'il vous plaît ?

Plus de robustesse du pool de connexion

Dans le cas général, quand un pool de connexion est épuisé, l'application ne peut plus fonctionner. Nous avons pensé l'ORM pour conserver la première connexion ouverte en tant que connexion de secours, ainsi, si le pool est complètement consommé, l'ORM bascule sur la connexion de secours pendant le temps qu'il faut (jusqu'à ce que le pool soit de nouveau non saturé). Les requêtes sont en mode file d'attente sur cette connexion de secours.

  • No labels